Nous pouvons construire un tout autre monde – Discours du 1er mai à Lille

Le 1er mai 2021, Jean-Luc Mélenchon était à Lille, à l’invitation des députés insoumis du Nord Ugo Bernalicis et Adrien Quatennens, pour participer au défilé de la fête des travailleurs.

Lors de sa prise de parole, aux côtés des ouvriers de Cargill, il a rappelé les origines du 1er mai, et le lien historique entre cette journée et la lutte pour la réduction du temps de travail contraint dans la journée (8h maximum), la semaine (35h) et la vie (retraite à 60 ans). Il a expliqué comment le capitalisme vit du travail gratuit des salariés et a appelé à une reconquête du temps libre.

Jean-Luc Mélenchon a également parlé de la crise sociale actuelle, de la peur du chômage et de la baisse des revenus du grand nombre, pendant que quelques uns s’enrichissent. Il a dit souhaiter pouvoir revenir dans le Nord comme président de la République ayant rétabli pour de bon la journée de 8h maximum, la semaine de 35h maximum et la retraite à 60 ans. Il a appelé les gens à ne pas céder, à ne pas baisser les yeux et à se battre comme représentants du peuple humain devant régler les problèmes sociaux et écologiques auxquels notre patrie va devoir face.