Déjà 150 000 signatures, on continue !

150 000 : il est candidat 183378 à soutenir la candidature !

Vos informations seront traitées conformément à notre politique de conservation de données.

Meeting Numérique

Samedi 28 novembre à 17H

Participez en ligne au premier meeting numérique de campagne de Jean-Luc Mélenchon

Bienvenue à vous,

J’ai proposé ma candidature pour l’élection présidentielle de 2022.

Mais, j’y ai mis une condition : recevoir une investiture populaire. C’est-à-dire 150 000 personnes signant pour me parrainer. C’est possible sur cette plateforme. Pourquoi ce nombre ? En fait, je l’ai déjà proposé dans une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale. L’idée est de donner aux personnes simplement inscrites sur les listes électorales le pouvoir de parrainer un candidat à l’élection présidentielle. Aujourd’hui, ce pouvoir est réservé seulement à 500 grands élus.

Ici, vous êtes déjà plus de 150000 à avoir signé. Vous m’avez donc investi pour l’élection présidentielle de 2022 avec mon programme « l’Avenir en commun ». Mais nous pouvons être encore plus nombreux : continuons à signer et à faire signer. Ce programme a déjà rassemblé sept millions de voix et 19,5% des suffrages en 2017. Il répond au besoin de rupture avec l’irresponsabilité écologique et sociale qui domine aujourd’hui notre pays.

Il a été mis à l’épreuve par trois années de batailles sociales et parlementaires. Les 17 députés insoumis, les 6 députés européens l’ont transformé en propositions de loi, en amendements et en plans d’action. Au début de la crise sanitaire, il a servi de base au collectif insoumis pour proposer une réponse complète et cohérente déclinée en 11 propositions de loi et 5 plans.

Aujourd’hui, nous le remettons en discussion.

L'Avenir en commun

Version actualisée – novembre 2020

Notre parti pris est celui de l’optimisme de l’action. Il ne s’agit pas de se contenter d’une addition de refus. Cette campagne a pour but de construire une majorité d’adhésion. Je veux aider à retrouver le goût du futur, de se projeter à nouveau dans l’avenir.

Le peuple français déborde d’inventivité, d’intelligence et d’envie de faire autrement. L’heure est venue de lui proposer de se fédérer autour de causes communes.

D’abord, il nous faut mettre fin à l’abandon social des populations dont le travail est pourtant décisif pour la vie quotidienne. Il n’est pas possible que la pauvreté finisse par engloutir tant de millions de personnes pendant qu’une petite poignée se gave toujours plus.

Le changement climatique nous met au défi de tout changer. Nous sommes pour la règle verte : ne pas prendre la nature davantage qu’elle ne peut reconstituer. Il faut donc planifier pour faire bifurquer toute notre économie. L’État, les communes, avec les syndicats et les entreprises doivent œuvrer à mettre en harmonie le cycle de la nature et de l’être humain.

Il faut changer les institutions pour rendre la République au peuple. Nous voulons placer au sommet de la hiérarchie des normes les solutions collectives, l’entraide et l’intérêt général humain. C’est pourquoi nous sommes pour convoquer une assemblée constituante et fonder une sixième république.

Le cycle de l’eau se dérègle. Nos forêts, notre air, notre nature si diverse sont saccagés par la voracité du capitalisme financier. Notre santé et notre éducation se dégradent. Tous sont des biens communs : nous sommes pour les sortir de la sordide loi du marché.

Nous voulons la relocalisation de l’industrie et le protectionnisme solidaire.

Oui, les défis sont nombreux. Mais nous pouvons trouver des solutions par le haut au chaos. « Nous sommes pour » est notre boussole. Le nombre sera notre force.

La suite dépend de vous.

Signez l’appel, nous sommes déjà 183378 !

Vos informations seront traitées conformément à notre politique de conservation de données.