Jean-Luc Mélenchon invité sur LCI

Le dimanche 13 juin 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité d’Amélie Carrouër. Il est revenu sur la Marche des libertés qui se tenait la veille à Paris et où un militant d’extrême droite l’avait enfariné. Il a expliqué que cet acte visait la manifestation elle-même et le droit à manifester et que donc c’était au procureur de décider s’il fallait poursuivre en justice celui qui l’a commis. Il a dénoncé la montée de l’extrême droite et la complaisance dont font preuve certains médias en la dédiabolisant et en minimisant le danger qu’elle représente.

Le candidat insoumis à l’élection présidentielle de 2022 est également revenu sur ses propos que certains ont voulu utiliser pour le traiter de « complotiste ». Il a dénoncé cette manœuvre consistant à détourner un mot ou une phrase de son contexte pour lui faire dire autre chose que ce qu’il avait dit. Il a rappelé que les terroristes agissaient à dessein pendant les élections et que certains se servaient de ces actes pour montrer du doigt les musulmans.

Jean-Luc Mélenchon est également revenu sur ses propositions, expliquant que son programme, « L’Avenir en commun», répond aux attentes de la population française. Il a présenté plusieurs mesures, comme l’augmentation du SMIC, la 6e République ou encore l’interdiction du glyphosate qui sont soutenues par 60% à 90% des Français. Il a expliqué que ce programme portait une stratégie d’union populaire autour des enjeux qu’il porte. Il a aussi pointé du doigt ceux qui donnaient des leçons sur le financement de son programme mais qui se sont montrés incompétents en matière économique, échouant à faire des prévisions stables et sérieuses.

Enfin, le président du groupe « La France insoumise » a parlé des sujets internationaux, rappelant sa demande d’une levée des brevets sur les vaccins. Il a aussi dit, de nouveau, qu’il fallait une solution politique au Mali et que les buts de guerre justifiant la présence de notre armée auraient dû être définis il y a bien longtemps.